• Chroniques

Commotions cérébrales : à quoi ressemble la première rencontre en physiothérapie?

Lors de votre première visite, le physiothérapeute évaluera votre condition, vos symptômes et dressa un portrait global de votre cas.

Il pourra émettre des recommandations concernant le repos et les activités. Il s’occupera de vous référer aux autres professionnels de la santé, au besoin. Il s’assurera de bien vous outiller pour un retour sécuritaire.

Une commotion cérébrale est une blessure sérieuse! Même si tous les symptômes initiaux sont disparus, cela ne signifie pas nécessairement que le retour aux activités est indiqué. Prenez rendez-vous afin de planifier votre retour au moment adéquat et de façon sécuritaire.

Pourquoi suivre un protocole de retour à l’apprentissage et de retour au jeu suite à une commotion cérébrale?

En phase aiguë de la commotion cérébrale, le repos physique et cognitif est important. Le protocole de retour aux activités permet de progressivement augmenter le stress au cerveau tout en s’assurant de ne pas aggraver la commotion cérébrale. Par la suite, le retour progressif aux activités permet de monitorer les symptômes et la réaction du corps à la demande physique / cognitive. Un retour trop rapide aux activités peut entraîner une rechute des symptômes, prolongé leur durée et aggraver leur sévérité.

Exemple du retour à l’apprentissage (ou au travail)* :

  • Étape 1 : Repos physique et cognitif
  • Étape 2 : Courtes périodes d’activité cognitives
  • Étape 3 : Faire des devoirs
  • Étape 4 : Reprise de l’école à une demi-journée
  • Étape 5 : Reprise de l’école à une journée complète
  • Étape 6 : Retour à l’école, sans restriction

Exemple du retour au sport* :

  • Étape 1 : Exercices légers de conditionnement aérobique
  • Étape 2 : Entraînement et habiletés spécifique au sport, individuellement
  • Étape 3 : Entraînement et habiletés spécifique au sport, individuellement et avec un coéquipier
  • Étape 4 : Entraînement et habiletés spécifique au sport, en équipe mais sans contact
  • Étape 5 : Entraînement complet avec contact physique
  • Étape 6 : Retour à la compétition 

*Il est important d’être guidé par un professionnel de la santé lors des étapes du retour à l’apprentissage et/ou au sport. Il faut s’assurer que les symptômes sont absents depuis plus de 24 heures avant de débuter le protocole. De plus, il faut respecter le rythme d’une étape par jour. S’il y a apparition des symptômes, il faut reprendre du repos jusqu’à leur disparition (minimum 24 heures) et reprendre le protocole à l’étape précédente.

Vous venez de subir une commotion cérébrale?

Découvrez quoi faire si vous venez de subir une commotion cérébrale.

La commotion cérébrale, c'est quoi?

 

Liens intéressants :

Dépliant explicatif pour les moins de 16 ans : https://www.publicationsports.com/ressources/files/509/DEPLIANT_TCC_Pediatrique_080920165829cc5fc86df.pdf

Dépliant explicatif pour les 16 ans et plus : http://fecst.inesss.qc.ca/fileadmin/documents/Publications/DEPLIANT_TCC_ADULTE_17012014_FINAL.pdf

Protocole de gestion des commotions cérébrale, publié par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/loisir-sport/Protocole_de_gestion_des_commotions_cerebrales_FR.pdf

APPRENEZ-EN PLUS!