• Chroniques

L'agressivité chez l'enfant d'âge préscolaire

Votre tout-petit pousse ses amis à la garderie? Il mord, frappe, grafigne? Et ce plusieurs fois par jour depuis un certain temps alors qu'il était si sage auparavant? Est-il en train de développer un problème de comportement, de devenir un petit monstre? Non! Est-ce que tout ça est normal? Oui! Doit-on laisser faire? Non, on doit accompagner l'enfant vers d'autres façons de faire.

Le « terrible two »

Tous les parents d'enfants de plus de 2 ans comprendront tout de suite de quoi il s'agit quand on parle du « terrible two »! En effet, il s'agit d'une étape importante du développement que tous les enfants traversent, de façon plus ou moins intense! Et c'est tant mieux pour eux, même si les parents passent un mauvais quart d'heure! Mais comment faire face à cette « crise » d'affirmation? Comment intervenir auprès de notre enfant? C'est ce que nous allons voir brièvement dans cet article. 

La violence conjugale et familiale

Tout le monde sait qu'il existe plusieurs maisons d'aide et d'hébergement pour femmes violentées et leurs enfants[1]. Les gens tendent par contre à croire que la problématique de la violence conjugale est en baisse au Québec et que ces maisons ne sont plus nécessaires.

Bégaiement

Le bégaiement comme trouble se définit comme étant des interruptions involontaires de la parole qui nuisent à la fluidité. À l’écoute, le bégaiement fait en sorte que la parole « coule » moins naturellement.  

Les problèmes de prononciation

Il est assez fréquent d’entendre un jeune enfant prononcer « sien » pour parler d’un chien ou encore dire « zapper » plutôt que japper. Avec le développement du langage et de la parole, il est normal qu’au début la prononciation des mots ne soit pas tout à fait exacte.

APPRENEZ-EN PLUS!